PETIT PAPIER

PETIT PAPIER

LIEU : Cabane napo.


Comme dans la chanson, on devrait toujours laisser parler les p’tits papiers. Surtout quand ils sont dans d’aussi bonnes mains que celles de ces deux poètes-jardiniers-jongleurs, as de l’origami et de la maîtrise parfaite de l’apesanteur. Un jardin suggéré, à peine esquissé, et voilà que passent les saisons. Les feuilles d’automnes, toujours comme dans la chanson, se ramassent à la pelle, la neige tombe à très gros flocons, les pollens volent, l’orage de la fin de l’été emporte tout sur son passage tandis que les papiers s’animent et dansent au gré du souffle des deux jongleurs. Une page, une boule, des confettis, une longue feuille blanche interminable, le papier est le maître du jeu et c’est fou tout ce qu’il raconte sur le passage du temps.


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement